L’E.S.A.T
Exercer une activité professionnelle
et accéder à une vie sociale

E.S.A.T UNIVI Handicap
3 Grande Rue – Le Tillet
BP26- Cramoisy 60660 – CIRES LES MELLO

 

03 44 56 88 54

Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 8h45 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

Direction
Christophe CHAPLIER

Par des structures et des conditions de travail adaptées, l’ESAT permet à 290 personnes handicapées d’exercer une activité professionnelle et d’accéder ainsi à une vie sociale.

L’ E.S.A.T et ses services généraux fonctionnent toute l’année. Les jours et horaires d’ouverture de chaque secteur sont variables en fonction de l’activité ainsi que d’impératifs liés à la production.


Domaines d’activités

  • Icône Sous-traitance
    Sous-traitance
  • Icône Métiers des espaces verts
    Métiers des espaces verts
  • Icône Blanchisserie industrielle
    Blanchisserie industrielle
  • Icône Métiers de bouche
    Métiers de bouche
  • Icône Métiers du bâtiment
    Métiers du bâtiment
  • Icône Atelier chocolat
    Atelier chocolat

Entreprises

Vous êtes une entreprise et souhaitez faire appel aux services de l’E.S.A.T. ?

Admissions

Vous souhaitez effectuer une demande d’admission ?

« L’E.S.A.T UNIVI HANDICAP du Clos du Nid de L’Oise est une entreprise sociale et solidaire, dirigée et développée avec la culture de la satisfaction clients, afin de favoriser l’insertion et le bien-être des travailleurs handicapés. Fort des valeurs respectueuses des enjeux écologiques et sociétaux du territoire, nous travaillons selon les valeurs associatives. »

Christophe CHAPLIER
Directeur de l’E.S.A.T UNIVI Handicap

L’E.S.A.T en chiffres

  • Icône 290
    290
    Prises en charge
  • Icône 70
    70
    Salariés
  • Icône 9
    9
    Equipes Espaces Vert
  • Icône 5
    5
    Spécialités dans le Bâtiment
  • Icône 1 400 M2
    1 400 M2
    D'espace de sous-traitance
  • Icône 4
    4
    Lignes de bus
  • Icône 1
    1
    Tonne de linge traitée par jour

Qu’est-ce qu’un E.S.A.T. ?

L’ E.S.A.T. possède une double finalité :

  1. Faire accéder grâce à une structure et des conditions de travail aménagées, à une vie sociale et professionnelle, des personnes handicapées dans l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle dans le secteur ordinaire de production.
  2. Tout en étant juridiquement un établissement social, l’ E.S.A.T. est simultanément une structure de mise au travail. Il se rapproche à cet égard d’une entreprise et d’une structure médico-sociale dispensant les soins et soutiens requis par le travailleur handicapé. Il a pour finalité l’autonomie et l’épanouissement de ces personnes au travail.

Cette dualité constitue le fondement même de l’E.S.A.T., aucun des deux aspects ne saurait disparaître sans que la vocation de l’établissement en soit gravement altérée.
L’ E.S.A.T. vise aussi à assurer aux travailleurs handicapés une rémunération leur permettant de préserver leur dignité en s’assumant par la réalisation de travaux utiles. Une équipe pluridisciplinaire spécialisée les accompagne tant au niveau psychologique qu’à celui de la production.

Les objectifs de l’E.S.A.T.

Les principes fondamentaux de la prise en charge reposent sur les éléments ci-dessous. L’ E.S.A.T. est une entreprise sociale chargée de proposer à des adultes handicapés une activité professionnelle telle que définie par la circulaire 60 A.S. du 31 décembre 1978… «  tout en étant juridiquement des établissements sociaux, relevant à ce titre de l’ensemble des dispositions de la loi relative aux institutions sociales et médico-sociales (notamment de la procédure de coordination des établissements et services qu’elle institue), les établissements et services d’aide par le travail sont simultanément une structure de mise au travail et une structure médico-sociale dispensant des soutiens requis par l’intéressé et qui conditionnent pour lui toute activité professionnelle ».

Les activités professionnelles de l’ E.S.A.T. doivent donc être orientées selon deux critères :
  • La responsabilité de donner à tous un travail gratifiant tenant compte des potentiels et de la pathologie de chacun. Cette mise au travail s’accompagne d’un important soutien réalisé auprès des travailleurs handicapés.
  • Un souci de réussite économique. L’objectif de l’ E.S.A.T. sera d’envisager, chaque fois que cela est possible, le retour ou l’intégration en milieu ordinaire de travail.

Toutefois, la mission première de l’ E.S.A.T. est d’accueillir et de former des travailleurs handicapés pour qui toute action professionnelle en milieu ordinaire serait impossible. Ainsi, le travail réalisé par l’intermédiaire de l’ E.S.A.T. sera vécu non comme un échec mais réellement comme une véritable activité professionnelle. Le service de soutien intervient dans ce sens. Il permet une mise au travail efficace en soutenant l’activité professionnelle, source de l’évolution de la personne handicapée.

Activités

Dans toutes les activités de production de l’ E.S.A.T, les tâches sont affectées aux différents travailleurs selon leurs capacités et leurs pathologies, sous la responsabilité d’encadrants d’ateliers compétents. Les activités professionnelles sont axées sur un projet global et sont établies en coordination avec une équipe psycho-sociale dont le rôle éducatif et pédagogique est essentiel.

L’établissement propose une vingtaine d’ateliers professionnels sur deux sites (Cramoisy et Le Tillet) capables de répondre aux besoins des entreprises et des particuliers dans les domaines d’activités et de production divers et variés (blanchisserie industrielle, métiers de bouche, espaces verts, sous-traitance, métiers du bâtiment…). Ces prestations permettent à l’ E.S.A.T. de s’intégrer à part entière dans le tissu local économique et social.

L’ E.S.A.T. s’engage à fournir une attestation de déclaration annuelle d’emploi de travailleurs handicapés permettant aux entreprises de réduire leurs versements « A.G.E.F.I.P.H. » (pour le secteur public F.I.P.H.F.P.) et aux particuliers de bénéficier d’une éventuelle baisse d’impôt.

Parmi les principaux clients : les entreprises importantes de la région, les collectivités locales et départementales, plusieurs maisons de convalescence, un centre de détention ainsi que de nombreux particuliers et associations locales.

  • Icône Stockomani
    Stockomani
  • Icône Suez
    Suez
  • Icône AirFrance
    AirFrance
  • Icône Isover
    Isover
  • Icône Dalkia
    Dalkia
  • Icône L'Oréal
    L'Oréal
  • Icône Oise
    Oise
  • Icône Engie
    Engie
  • Icône RS
    RS

Prise en charge psycho-sociale

Le secteur psycho-social regroupe différents types de soutien :
  • Icône Un soutien éducatif
    Un soutien éducatif
    en relation avec l’activité professionnelle concourant à une meilleure adaptation au poste de travail, à la promotion professionnelle et à l’insertion sociale.
  • Icône Un soutien psychologique
    Un soutien psychologique
    assuré par deux psychologues chargées du suivi des travailleurs et principalement de la prise en charge psychologique de ceux-ci dans le cadre d’entretiens individuels ponctuels ou continus.
  • Icône Un soutien thérapeutique
    Un soutien thérapeutique
    sur prescription de la psychologue, conçu sous la forme d’un atelier ouvert à tous les travailleurs en difficulté dans leurs ateliers, en retour d’hospitalisation psychiatrique ou pour leur éviter d’y séjourner. Cet atelier propose un accompagnement soutenu et ponctuel à travers diverses activités visant un mieux-être (activités manuelles, d’expression, informatique, sportives, jardinage …).
  • Icône Un soutien social
    Un soutien social
    effectué par une assistante sociale, chargée des missions de coordination des procédures d’admissions et de réorientations, du soutien social aux travailleurs externes et à leurs familles. Elle est chargée de faire le lien avec les intervenants internes associatifs et les intervenants sociaux externes.

Population accueillie

La population admise à l’ E.S.A.T. présente un handicap mental, des troubles du comportement et parfois de la personnalité. L’association s’engage à accueillir, dans la limite de sa capacité autorisée, toute personne handicapée qui s’adresse à elle, orientée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et validé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) , dont la capacité de travail est inférieure au tiers de la capacité ordinaire, mais qui possède néanmoins une aptitude potentielle au travail. Majoritairement issus du département de l’Oise et de la région Haut-de-France, les travailleurs de l’ E.S.A.T. peuvent, le cas échéant, venir d’autres départements ou d’autres E.S.A.T.

Vous souhaitez effectuer une demande d’admission ?

Procédure d’admission

Une Commission d’Admission composée de l’assistante sociale, de psychologues, du chef de service psycho-social, examine les demandes d’admission.

Pour les demandes d’admission liées à un hébergement, le dossier est étudié conjointement avec la structure concernée. Un avis est porté sur la capacité du candidat à intégrer une structure de travail en E.S.A.T. et simultanément la structure d’hébergement fait de même.

Si l’avis est favorable, un stage de découverte non rémunéré de quatre semaines est systématiquement réalisé. S’il s’avère positif, il débouche sur une période d’essai de six mois rémunérée dès le premier jour.

Si l’entrée est prononcée, le chef de service psycho-social et l’assistante sociale reçoivent le candidat à l’admission pour un entretien qui fixera les grandes règles de fonctionnement de l’établissement. C’est lors de cet entretien que l’on remet au candidat, à sa famille éventuellement et/ou au tuteur légal, les documents ci-dessous énumérés et conformément à la loi du 2 janvier 2002.

  • La charte des Droits et des Libertés
  • Le contrat d’aide et de soutien par le travail
  • Le projet d’établissement
  • Le livret d’accueil
  • Le règlement de fonctionnement interne

Un mois au plus tard après l’admission, le contrat d’aide et de soutien par le travail est signé en quatre exemplaires par le travailleur et s’il y a une mesure de protection par son tuteur (ces 4 documents sont respectivement remis à l’intéressé, à la C.D.A.P.H., à l’A.R.S. et un exemplaire est conservé dans l’établissement). Chaque équipe de l’ E.S.A.T. aura la charge d’expliquer et de commenter l’ensemble des documents au travailleur.

Après chaque admission, un psychologue de l’établissement s’assure auprès du secrétariat médico-social du suivi des dossiers pour les renouvellements C.D.A.P.H. Il formalise par un rapport détaillé la demande de l’ E.S.A.T. en matière de renouvellement, ou de fin de prise en charge. Ce rapport est présenté au directeur pour signature et cette démarche engage officiellement l’établissement.