Maison d’accueil spécialisé (MAS)

Centre Lucien Oziol

Le Tillet
60660 – CIRES-LÈS-MELLO
03 44 56 89 40
Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.
03 44 56 43 21
Directeur Eric MERVEILLE
Image secondaire Centre Lucien Oziol
Image secondaire Centre Lucien Oziol
Image secondaire Centre Lucien Oziol

Objectifs

  • Maintenir autant que possible les moyens de communication par une véritable action éducative, par diverses rééducations et activités adaptées.
  • Stimuler et développer les potentialités de tous, y compris pour les personnes les plus dépendantes.
  • Dispenser quotidiennement les traitements et les soins ordinaires nécessaires à l’état de santé de chacun et assurer tous les actes de prévention indispensables.
  • Assurer les relations avec les familles en proposant des conditions de sorties et de visites adaptées à leurs disponibilités et au fonctionnement de l’institution.

Capacité d’accueil

Effectif total :
  • 24
    adultes polyhandicapés à partir de 18 ans.

Mode de financement

La M.A.S. du Pavillon de la Chaussée est financée par l’ARS médico-sociale dans le cadre d’un CPOM associatif.


Autorisation d’ouverture

La M.A.S. du Centre Lucien OZIOL est ouverte dans sa structure actuelle depuis le 10 mars 1994.

Cet établissement fonctionne dans le cadre de la Loi 2002-2 du 2 janvier 2002, rénovant l’action sociale et médico-sociale.

Prise en charge médicale et paramédicale

  • 1. Prestations de soins et d’actions thérapeutiques

    Le suivi médical est assuré par le médecin psychiatre, les médecins généralistes, le médecin de rééducation fonctionnelle, les infirmières et les aides soignants.

  • 2. Prestations psychologiques

    Réunions de projets personnalisés, entretiens individuels, ponctuels ou suivis, rencontres régulières des résidents sur les lieux de vie.

  • 3. Prestations de kinésithérapie respiratoire et rééducative

    Soins ventilatoires et travail de rééducation fonctionnelle.

  • 4. Prestations de rééducation ergothérapique
    • Optimisation de l’autonomie par l’apport de techniques adaptées.
    • Communication non verbale.
    • Amélioration du confort du résident par l’aménagement des appareillages.
  • 5. Prestations de rééducation psychomotrice
    • Prise en charge individuelle ou par petits groupes au niveau relationnel, sensoriel et moteur, ateliers de relaxation.
    • Balnéothérapie dans son aspect rééducatif et thérapeutique.
    • Communication non verbale.
    • Espace Snoezelen.

L’équipe paramédicale

Les prises en charge thérapeutiques sont assurées en théorie par :
  • Un médecin psychiatre,
    responsable de l’équipe, qui décide des prises en charge, reçoit les enfants ou les familles lors des entretiens individuels.
  • Une orthophoniste
    (1/2 temps) pratiquant des bilans et des prises en charge rééducatives et thérapeutiques.
  • Une psychologue
    pratiquant des bilans psychologiques, des prises en charge et des entretiens de soutien des enfants.
  • Une psychomotricienne
    pratiquant des bilans de psychomotricité et des prises en charge rééducatives et thérapeutiques. Un travail de relaxation et psychomotricité fine est réalisé en collaboration avec l’équipe éducative.

L’assistante sociale participe au processus d’admission. Elle est le relais avec les services sociaux.
Avant l’admission et dans l’attente d’une place, elle est le lien avec la famille qu’elle rencontrera après l’entrée, en entretien à l’E.M.E. ou en visite à domicile.
Dans le cadre de l’orientation, elle organise les stages en milieu professionnel et recherche les futurs établissements ou services, avec constitution des dossiers.

Procédure d’admission

Les dossiers de candidatures sont confiés à l’établissement par différents demandeurs, établissements, familles, caisses de prévoyance, C.C.A.H. (Comité national de Coordination de l’Action en faveur des personnes Handicapées), par le biais de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.) de l’Oise et sur décision de la C.D.A.P.H. (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).

1.

Dans un premier temps, le dossier est examiné par l’équipe de direction qui vérifie sa
conformité par rapport à l’agrément de l’établissement.

2.

Le dossier est ensuite transmis à la commission d’admission interne composée du
médecin psychiatre, des chefs de services éducatifs, d’un médecin généraliste, de
l’assistante sociale et de la psychologue pour avis.

3.

Le directeur adjoint reçoit ensuite la famille pour un entretien fixant les grandes règles
de fonctionnement et pour une visite de l’établissement. Celui-ci confirme ensuite son
accord par écrit.

4.

Une rencontre avec le futur résident est organisée dans son lieu de vie. Selon les
circonstances, des après-midis ou journées de contact sont programmées pour le
résident dans l’établissement. Le médecin psychiatre convoque la famille
ultérieurement.

L’admission est prononcée, soit directement, soit en liste d’attente.
Un entretien est proposé à la famille par l’assistante sociale lors de l’admission. Dans l’éventualité d’un projet personnel non réalisable au regard du plateau technique de l’établissement, l’admission ne sera pas possible. Les raisons de cette décision sont communiquées à la C.D.A.P.H., à la famille et à l’organisme demandeur.

Situation géographique

Le Centre Lucien OZIOL est situé sur le hameau du Tillet à Cires-lès-Mello (60).